NOUVELLES

Les ministres provinciaux discuteront de sécurité ferroviaire à Winnipeg

24/09/2013 03:22 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

WINNIPEG - Les ministres provinciaux des Transports rencontrent ce mercredi à Winnipeg leur homologue fédéral, pour la première fois depuis le déraillement de train mortel à Lac-Mégantic.

Le ministre québécois des Transports, Sylvain Gaudreault, a indiqué que les enjeux liés à la sécurité ferroviaire seraient à l'ordre du jour de cette rencontre, tel que réclamé par le gouvernement du Québec.

M. Gaudreault a affirmé par communiqué que la sécurité des services de transport est «primordiale» et que le drame de Lac-Mégantic a placé cette question parmi les «préoccupations les plus pressantes». Selon le ministre, ce déraillement mortel illustre à quel point «il est impératif de maintenir des mesures de sécurité rigoureuses».

M. Gaudreault a indiqué qu'il comptait profiter de cette rencontre «pour exposer la vision du Québec dans le domaine des transports et de la sécurité, dans le respect des compétences de chacun».

Le ministre manitobain des Transports, Steve Ashton, a affirmé que les Canadiens étaient en droit de s'attendre à de meilleures mesures de sécurité dans le secteur ferroviaire, dans la foulée du déraillement du 6 juillet ayant détruit le centre-ville de Lac-Mégantic et tué 47 personnes.

Il a fait valoir que le gouvernement fédéral devrait songer à modifier les parcours des trains transportant des produits dangereux afin d'éviter qu'ils traversent des secteurs résidentiels.

M. Ashton estime aussi qu'Ottawa devrait exiger plus de transparence des entreprises dans le but de donner des renseignements clairs aux municipalités sur les produits se trouvant à bord des trains.

Le ministre ontarien des Transports, Glen Murray, s'est réjoui de la tenue de cette rencontre, affirmant avoir tenté en vain de discuter avec son homologue fédéral au cours des six derniers mois. Lisa Raitt occupe ces fonctions depuis juillet, après avoir succédé à Denis Lebel.

PLUS:pc