NOUVELLES

Le Pérou est maintenant le premier producteur mondial de coca

24/09/2013 01:53 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

LIMA, Pérou - Le Pérou occupe dorénavant la première place mondiale en ce qui concerne la production de coca, devant la Colombie, ont annoncé mardi les Nations unies.

L'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime souligne toutefois que le Pérou a également réduit de 3,4 pour cent la superficie consacrée à la culture de coca entre 2011 et l'an dernier, à 625 kilomètres carrés.

Le mois dernier, l'ONU a fait savoir que la culture colombienne était en recul de 25 pour cent à 480 kilomètres carrés.

Le responsable péruvien de la lutte à la drogue, Carmen Masias, a rappelé que la Colombie a reçu plus de 6 milliards $ US en aide des États-Unis depuis 2000 pour lutter contre la culture du coca. De plus, l'éradication des cultures au Pérou se fait manuellement, tandis qu'en Colombie elle se fait par la voie des airs.

Une aide américaine de 55 millions $ US a permis au Pérou d'éradiquer 140 kilomètres carrés l'an dernier, un montant qui a été doublé à 100 millions $ US cette année.

Contrairement à la Colombie, la majorité de la cocaïne produite au Pérou est exportée vers le Brésil, l'Argentine et l'Europe plutôt que vers les États-Unis. Elle transite par la Bolivie, qui occupe la troisième place mondiale au chapitre de la culture avec une récolte équivalente au tiers de celle du Pérou.

Les experts préviennent toutefois que la superficie n'est pas le seul facteur à considérer. La Colombie, rappellent-ils, a mis au point des plants de coca hybrides à fort rendement et des techniques de raffinage très sophistiquées.

PLUS:pc