NOUVELLES

Hausse des ventes au détail en juillet au pays

24/09/2013 09:16 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

Les achats des Ontariens et des Québécois en juillet, en raison des prix plus élevés de l'essence, ont contribué à la progression des ventes au détail au Canada en juillet, une hausse de 0,6 % par rapport au mois précédent, pour un total de 40,3 milliards de dollars.

Pour un troisième mois de suite, les ventes des stations-service étaient en hausse, de 3,2 %, en raison de prix plus marqués à la pompe et de volume plus grand d'essence acheté, précise Statistique Canada. Les magasins de vêtements et de meubles ainsi que les concessionnaires de véhicules d'occasion ont aussi profité d'une augmentation des ventes en juillet.

En Ontario, la progression des ventes au détail a été de 1,5 % en juillet, comparativement à juin. Pour le Québec, la hausse a été de 1,3 %, tout comme pour Terre-Neuve-et-Labrador. Les augmentations en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et en Alberta ont été moindres.

Les autres provinces ont enregistré en juillet une diminution de leurs ventes au détail. L'augmentation d'un point de pourcentage de la taxe de vente au Manitoba, en vigueur depuis le 1er juillet, a pesé sur les ventes au détail, qui ont décliné de 4,1 % dans cette province, note Statistique Canada.

L'économiste Benoit Durocher de Desjardins s'attend à ce que « la tendance de fond de l'économie canadienne demeure essentiellement la même, avec une croissance relativement modérée », et ce, malgré d'importantes fluctuations mensuelles de différents indicateurs. Il mentionne que la demande intérieure, le moteur de la croissance des dernières années, commence à s'essouffler au pays, mais que la reprise aux États-Unis et ailleurs dans le monde compense en permettant au pays d'exporter davantage.

PLUS:rc