DIVERTISSEMENT

Godspeed You! Black Emperor critique la teneur de la cérémonie du prix Polaris

24/09/2013 11:33 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST
Constellation Records

TORONTO - Quelques heures après avoir emporté le prix Polaris et la bourse de 30 000 $ qui lui était associée, le groupe montréalais Godspeed You! Black Emperor a critiqué la cérémonie tenue lundi soir.

La groupe brillait par son absence à la cérémonie, mais ses membres ont indiqué par communiqué, publié sur le site de leur maison de disques Constellation Records, qu'ils étaient en grand désaccord avec la teneur de l'événement.

On peut lire dans le communiqué que «tenir un gala en temps d'austérité et de déclin normalisé est une drôle de chose à faire». Le groupe s'est toutefois dit reconnaissant d'avoir gagné le prix et s'est dit «gêné de se plaindre».

Un représentant du groupe, qui est allé chercher le prix à la place des musiciens lundi, a indiqué que ceux-ci comptent dépenser la bourse pour appuyer les programmes de formation musicale et l'achat d'instruments pour les prisons québécoises.

Le communiqué du groupe souligne également le désaccord des musiciens envers la commandite de la soirée par Toyota, «au cours d'un été où la fonte de la calotte glaciaire est diffusée en direct sur Internet».

Scion Canada, une division de Toyota Canada, était le commanditaire principal du Polaris cette année.

Les membres du groupe ne donnent que rarement des entrevues pour discuter publiquement de leur musique. Ils ont remporté le Polaris, remis au meilleur album canadien de l'année, pour «Allelujah! Don't Bend! Ascend!»

Il a été impossible de joindre un porte-parole du prix Polaris mardi matin.

INOLTRE SU HUFFPOST

Road to Polaris