NOUVELLES

Condamné pour avoir heurté volontairement son ex-belle-fille

24/09/2013 10:55 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

Un homme de 53 ans de Québec est condamné à cinq ans de prison pour avoir foncé sur la fille de son ex-conjointe avec sa voiture.

Donald Laperrière a plaidé coupable, jeudi matin, à une accusation réduite de conduite dangereuse causant des lésions.

L'homme était en état d'ébriété lorsqu'il a frappé la victime sur le trottoir en avril 2012, avant de prendre la fuite à pied. La jeune femme dans la vingtaine a souffert d'une double fracture de la jambe et d'une côte cassée.

La police avait rapidement soupçonné qu'il s'agissait d'un geste volontaire. Aucune trace de freinage n'était visible sur la chaussée.

Dans les heures précédentes, Laperrière avait également harcelé son ex-conjointe en se rendant à la résidence où la femme gardait des enfants.

L'homme, au lourd passé criminel, a d'abord été accusé de tentative de meurtre, mais il a évité un procès en plaidant coupable à une accusation de conduite dangereuse causant des lésions.

Donald Laperrière est incarcéré depuis les événements. Il lui reste l'équivalent de trois ans et sept mois à purger.

Avant de prendre le chemin du pénitencier, Laperrière a tenu à s'excuser auprès de son ex-conjointe et de sa fille qui n'étaient pas présentes dans la salle d'audience.

L'homme s'est aussi excusé auprès des membres de sa propre famille et surtout « des petits-enfants qui m'attendent », a -t-il dit.

À sa sortie de prison, Donald Laperrière n'aura pas le droit de conduire une voiture pendant quatre ans.

PLUS:rc