Inévitablement, l’automne installe progressivement ses quartiers. Au cours des prochains jours et des prochaines semaines, ce sera le grand bal des couleurs où nous verrons les forêts revêtir une cacophonie de teintes vives. Alors ce sera ce moment de l'année où photographes, artistes-peintres et randonneurs de tout acabit partiront sur les routes du Québec et d'ailleurs à la recherche des plus beaux paysages associés à l’été indien.

Si vous êtes fasciné par les montagnes, vous aurez l'embarras du choix. Voici comment profiter de ce spectacle incroyable en gravissant les plus beaux sommets du Québec et du Nord-Est des États-Unis lorsqu'ils arborent leurs flamboyantes couleurs automnales ... Où trouver les plus beaux paysages créés par Dame nature ? Suivez le guide du blogue Coups de Coeur Pour Le Québec

1. L'effervescente région de Magog-Orford

La Flambée des couleurs Magog-Orford invite à venir admirer et profiter de cette magnifique région. Durant trois fins de semaine, une foule d'activités 100% automne sont offertes pour toute la famille. Par exemple : le Marais de la Rivière aux cerises, situé à quelques pas du centre-ville de Magog, propose un accès est entièrement gratuit et accessible à tous. Le Centre d'interprétation du Marais agrémente la randonnée au marais où l'interprétation se prolonge par des panneaux sur la faune et la flore. Les samedis et dimanches entre 13h et 15h30 des guides naturalistes vous attendent pour vous faire découvrir le monde fascinant des milieux humides. La Station de ski Mont-Orford quant à elle, propose toutes les fins de semaine jusqu'au 14 octobre, de monter à bord de la Gondole Hybride ou de profiter d'un parcours constitué de 5 belvédères et de sentiers pédestres. Le parc du mont Orford protège l'une des plus belles forêts de feuillus de la province. Et pour goûter pleinement le spectacle de ces immenses feuillages qui s'enflamment l'automne venu, mettez le cap sur le sentier des Crêtes. Bien que le mont Orford soit le point culminant (853 m) de ce long sentier linéaire de 13,8 km, nul besoin de l'escalader pour bénéficier d'une vue imprenable sur la région. Un simple aller-retour au pic de l'Ours, un imposant rocher offrant un panorama de 360 degrés à 700 m d'altitude, satisfait tout autant les randonneurs...

2. La proximité du Mont-Tremblant

Le classique des classiques à proximité de Montréal. L’excursion d’automne autour de la station touristique et du lac Tremblant promet chaque année des couleurs splendides. À perte de vue : les sommets arrondis de la chaîne des laurentides, recouverts d'une forêt dense dominée par les érables à sucre; quatre cents lacs, petits et intimes, ou vastes et venteux; six rivières parsemées de chutes et de cascades et une multitude de ruisseaux. Pour l’occasion, les télécabines panoramiques sont en fonction tous les jours jusqu’à la mi-octobre.

3. La bucolique réserve du Cap-Tourmente

Imaginez le panorama : une forêt rouge orange, un fleuve bleu et tranquille et des milliers d’oies blanches… Cap-Tourmente est vraiment un endroit coloré et bucolique particulièrement en automne. Cette réserve faunique, constituée de forêts, de marais et de plaines, propose des kilomètres de sentiers dont l’un mène au sommet d’une falaise d’où se découvre une superbe vue sur les pins rouges.

4. Spectaculaire haut Maskinongé

Autour de St-Alexis-des-Monts et de St-Paulin, en Mauricie, les arbres se couvrent de couleurs chaudes et flamboyantes comme nulle part ailleurs. Il faut chercher dans les environs de l'hôtel Sacacomie, de l’auberge le Baluchon, de la pourvoirie du Lac-Blanc et de l'auberge du lac à l'Eau-Claire. Ce sont des lieux parmi les plus spectaculaires.

5. Sutton, l'originale

Dans les Cantons-de-L’Est, les alentours de Sutton se parent de couleurs magnifiques. Du sommet du Mont Sutton, en particulier, la vue embrasse toute la région, parvenant même jusqu’au Vermont et ses montagnes. On y accède par des sentiers de randonnée ou avec les remontées mécaniques de la station de ski «vintage», ouvertes le week-end. par la suite, une balade dans le village de Sutton et ses alentours, le Mont Pinacle ou Frelighsburg, par exemple, est de mise.

6. La fidèle vallée de Saint-Sauveur

À 45 minutes de Montréal, la Vallée de Saint-Sauveur propose de belles couleurs d’automne tant dans le village qu’aux alentours. Les remontées mécaniques du Mont Habitant sont en opérations les samedi et dimanche. Des tours d’hélicoptère sont même offerts.

7. Les romantiques Baie-Saint-Paul et Charlevoix

Un belvédère situé derrière la maison du Tourisme, à l’ouest de Baie-Saint-Paul, offre une vue imprenable sur cette jolie ville et la baie qui l’entoure. En sortant de la ville, direction est, la route 362 contourne la baie et s’étire vers Les Éboulements et Saint-Irénée. Paysages grandioses à prévoir. Le train du Massif, qui mène de Québec à Baie Saint-Paul, longe une route panoramique entre montagne et fleuve et peut s'avérer à la fois une expérience romantique et pittoresque.

8. La magnifique côte de Lotbinière

Au sud-ouest de Québec entre Saint-Nicolas et Lotbinière, la route 132 traverse certains de plus beaux villages du Québec dont plusieurs sont patrimoniaux. Ici, dans cette région qui vit d'agriculture, il ne s’agît pas tant de forêts, mais de pâturages, de potagers, de vergers et de jardins qui adoptent les couleurs de l’automne. Une belle balade à faire en voiture.

9. La singulière Petite-Rivière-Saint-François

Le petit village isolé de Petite-Rivière-Saint-François vaut le détour. Revêtus de leur plus belles couleurs, les caps de Charlevoix y plongent dans les eaux du fleuve. Très spectaculaire ! Du sommet du centre de ski Le Massif, la vue est imprenable. Les remonte-pentes seront en opération les 28 et 29 septembre, les 5 et 6 octobre et les 11, 12 et 13 octobre.

10. L'éternelle Côte-de-Beaupré

Sur la Côte de Beaupré à l’est de Québec, de nombreuses belles maisons ancestrales se dressent sur un fond de forêt colorée. Un belle balade à faire en voiture ou encore mieux, à vélo, autour de cet arrondissement historique. Il faut pousser un peu plus loin pour accéder au Mont Sainte-Anne, le plus haut de la région de Québec.

11. Charmante Matapédia

La Vallée de la Matapédia en Gaspésie propose de très beaux paysages d’automne. À Saint-Alexis-de-Matapédia, un promontoire offre une vue superbe sur la vallée de la rivière Ristigouche et les montagnes environnantes. D’un autre belvédère, à Matapédia celui-là, on découvre le village et la rivière du même nom. Prévoyez un bon moment pour profiter pleinement de ce havre de paix naturel.

12. Lanaudière, la méconnue

Située entre les Laurentides et la Mauricie, cette région regorge de rivières, de chutes et de montagnes. Une randonnée sur le sentier du mont Brassard dans le parc régional des Sept-Chutes de Saint-Zénon (route 131) permet d'admirer quelques-uns des plus beaux paysages de la région. Outre la chute du Voile de la Mariée, une cascade d'environ 60 mètres de hauteur, la boucle de 5,8 km de ce sentier compte pas moins de huit belvédères, dont certains sont à près de 650 mètres d'altitude, et se parcourt en moins de trois heures.

13. L'imposant mont Washington

Le sommet du mont Washington (1917 m), situé au New Hampshire, est accessible en voiture, et même en train. Mais la randonnée pédestre demeure la plus valorisante des façons d'atteindre le point le plus élevé du Nord-Est américain et voir, de là, les belles couleurs de l'automne. En empruntant le sentier du Tuckerman Ravine, qui mène entre autres au spectaculaire cirque glaciaire formé par le ravin, vous verrez que tout cela aura valu le déplacement.

14. Le toit du Vermont

Des milliers de randonneurs succombent chaque année aux charmes des sentiers menant au plus haut sommet de l'État, le mont Mansfield. Une agréable façon d'accéder à la cime de cette montagne, qui ressemble au profil d'un visage, est d'emprunter le Sunset Ridge Trail, à partir de l'Underhill State Camping Area. Situé en grande partie au-dessus de la limite supérieure des arbres, ce sentier de 10,6 km aller-retour prend des airs de tapis d'argent sous les rayons du soleil.

15. Les Adirondacks et leurs High Peaks

Aussi vaste que l'État du Vermont, le parc des Adirondacks situé dans l'État de New York est un véritable lieu culte pour les randonneurs. Notamment dans le secteur des High Peaks, qui comprend le mont Marcy (1629 m), le mont Algonquin (1559 m) et le mont Whiteface (1483 m), les adeptes de la marche peuvent effectuer de redoutables randonnées d'un ou deux jours, qui exigent une excellente condition physique. Afin d'être aux premières loges de cette nature immense sans toutefois brûler toute son énergie, prenez la direction du sentier du mont Big Crow (857 m). Cette courte balade de 2,5 km aller-retour (à partir du stationnement de la rue O'Toole à Keene) offre une vue exceptionnelle sur plus de 25 des hauts sommets de la région.

Pour en savoir plus, allez sur le blogue Coups de Coeur Pour Le Québec

Source : Coups de Coeur Pour Le Québec