NOUVELLES

Trafic de 1,4 tonne de cocaïne dans un avion: neuf personnes sont arrêtées

23/09/2013 09:30 EDT | Actualisé 23/11/2013 05:12 EST

CARACAS, Venezuela - La découverte de 1,4 tonne de cocaïne dans 31 valises à bord d'un vol d'Air France en partance de Caracas et à destination de Paris a mené à neuf arrestations sur deux continents, et le chef de la police du Venezuela a déclaré lundi qu'il s'attendait à davantage d'arrestations, alors que les soupçons se portent sur les employés de la compagnie aérienne.

L'affaire, tenue sous silence pendant près de deux semaines par les autorités, vient également étayer les accusations de Washington voulant que le Venezuela soit devenu un point tournant du trafic de drogue en raison d'un niveau élevé de corruption au sein de son armée. Celle-ci contrôle l'aéroport international Simon Bolivar, le point de départ des substances illicites.

Le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls a salué l'enquête ayant mené à six arrestations en France et trois au Venezuela, mais il s'est interrogé sur la façon dont plus d'une trentaine de valises remplies de drogue ont pu franchir les contrôles dans un aéroport important et être déposées à bord d'un unique vol commercial.

Son homologue vénézuélien Miguel Rodriguez a dit à des journalistes que des «mafias comprenant des citoyens italiens et anglais» étaient impliquées et que la police française surveillait les suspects depuis juillet.

Dimanche, la police du Venezuela a arrêté deux sergents de la Garde nationale et le lieutenant assignés aux opérations antidrogue à l'aéroport lorsque l'incident s'est produit.

PLUS:pc