NOUVELLES

Super Mario devra se taire

23/09/2013 04:17 EDT | Actualisé 22/11/2013 05:12 EST

L'attaquant vedette de l'AC Milan Mario Balotelli a été suspendu trois matchs et manquera notamment le choc contre la Juventus Turin.

C'est ce qu'a décidé lundi la Ligue italienne de football. L'Italien de parents ghanéens a été exclu pour un second avertissement reçu après le coup de sifflet final du match perdu contre Naples (2-1) et comptant pour la quatrième journée de championnat d'Italie.

Le joueur a été sanctionné pour « injures et menaces » à l'arbitre Luca Banti.

Balotelli « doit apprendre à se contrôler », selon son coéquipier Ignazio Abate. « Il faut se taire passé les 90 minutes, a regretté son entraîneur, Massimiliano Allegri, autrement on ne peut que causer des dégâts. »

Tribune fermée pour insultes racistes

Une tribune du stade de l'AC Milan sera par ailleurs fermée pour le match contre la Sampdoria de Gênes, le samedi 28 septembre. Cette sanction s'applique en raison des insultes racistes proférées dimanche à l'égard des Napolitains.

Certains occupants de la tribune pénalisée « ont, en trois occasions, adressé aux supporteurs de l'autre équipe un chant insultant, expression de discrimination pour des origines territoriales », est-il écrit dans le rapport de la Lega.

Il s'agit de la quatrième sanction de ce type cette saison pour un club italien. La Lazio Rome, l'AS Rome et l'Inter Milan ont déjà dû disputer un match avec la tribune réservée à leurs plus chauds tifosi fermée à cause d'insultes racistes, de banderoles insultantes ou de cris de singe contre les joueurs noirs.

PLUS:rc