NOUVELLES

L'IATA a revu à la baisse ses prévisions de profits pour le transport aérien

23/09/2013 04:04 EDT | Actualisé 23/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - L'Association du transport aérien international (IATA) a revu à la baisse ses prévisions de profits pour l'industrie, en raison d'une hausse des prix du pétrole provoquée par la crise syrienne et d'une croissance plus lente dans certains marchés.

L'IATA, qui représente 240 transporteurs aériens, prévoit maintenant que les profits de l'industrie atteindront cette année 11,7 milliards $ US, sur des revenus de 708 milliards $ US.

Ce résultat serait plus important que celui de l'an dernier, alors que les profits des membres de l'association se sont élevés à 7,4 milliards $ US.

L'an prochain, l'IATA s'attend à ce que les profits du secteur du transport aérien s'élèvent à 16,4 milliards $ US, ce qui ferait de 2014 la meilleure année de l'industrie depuis qu'elle a réalisé des bénéfices de 19,2 milliards $ US, en 2010. Les revenus devraient atteindre 743 milliards $ US.

La croissance du cargo ne s'est pas matérialisée et elle devrait être de 0,9 pour cent cette année, en baisse par rapport à la précédente prévision de 1,5 pour cent. Les revenus du transport de fret devraient chuter de 8 milliards $ US, à 59 millions $ US.

L'IATA a expliqué que ses plus faibles prévisions reflétaient un ralentissement de la croissance dans les marchés émergents et l'impact des hausses des prix du pétrole. L'association croit cependant que l'industrie tirera profit l'an prochain de prix du carburant moins élevés.

L'augmentation du nombre de passagers devrait être de cinq pour cent cette année, soit un peu moins que la croissance de 5,3 pour cent précédemment projetée et un résultat inférieur à celui de l'an dernier. Le total des passagers devrait pour la première fois dépasser la barre des trois milliards, soit 3,12 milliards.

PLUS:pc