NOUVELLES

BIXI au bord de la faillite?

23/09/2013 05:48 EDT | Actualisé 23/11/2013 05:12 EST
AFP

Le vérificateur général de Montréal émet des doutes sur la capacité de la société qui gère les BIXI de poursuivre ses activités.

« J'ai constaté suffisamment d'éléments probants pour jeter un doute important sur la capacité de Société vélo libre-service (SVLS) et de BIXI Toronto à poursuivre leurs opérations », écrit Jacques Bergeron, dans une lettre adressée notamment au maire de Montréal, Laurent Blanchard.

Les partis d'opposition, dont le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, s'inquiètent d'apprendre que « BIXI est au bord de la faillite ». Ils ont demandé à ce que le vérificateur vienne répondre à leur question. Mais le maire Laurent Blanchard s'y est opposé.

Le responsable des transports au comité exécutif, Réal Ménard, affirme qu'il n'est pas question de faillite, mais bien d'éléments manquants pour les états financiers. « La situation financière est fragile, mais Bixi peut passer au travers », a-t-il ajouté. Il réclame néanmoins une aide financière Québec.

Le candidat à la mairie de Montréal Marcel Côté croit, de son côté, que la gestion des BIXI à Montréal devrait être transférée à la Société de transport de Montréal le plus rapidement possible, et ses activités internationale confiées à l'entreprise privée. La Ville n'est pas organisée pour gérer une telle entreprise, dit-il. « Ce n'est pas le rôle d'une Ville! Le CA et hybride ».

INOLTRE SU HUFFPOST

En vélo à travers le monde