NOUVELLES

Des violences électorales font un mort et 50 blessés en Guinée

23/09/2013 12:14 EDT | Actualisé 23/11/2013 05:12 EST

CONAKRY, Guinée - Des violences électorales ont fait un mort et une cinquantaine de blessés en Guinée, en Afrique occidentale.

Le pays se prépare à la tenue d'élections législatives, samedi.

Un cadet de la police est mort après avoir été atteint par une balle au moment où il tentait de démanteler des barricades érigées par des manifestants près du quartier de Cimenterie, à Conakry. Deux autres policiers ont aussi été atteints par des balles.

L'opposition insiste sur une révision des listes électorales en vue du vote de samedi. Le scrutin devait se dérouler mardi, mais l'ONU a annoncé en fin de semaine qu'il serait retardé à samedi pour se pencher sur les doléances de l'opposition et d'autres préoccupations.

Le pays est sans assemblée législative fonctionnelle depuis 2007.

PLUS:pc