NOUVELLES

Complot contre un train de Via Rail : l'enquête préliminaire éludée

23/09/2013 01:34 EDT | Actualisé 22/11/2013 05:12 EST

Il n'y aura pas d'audience préliminaire dans le procès des deux hommes soupçonnés d'avoir fomenté un complot pour attaquer un train de Via Rail.

Les procureurs de la Couronne ont fait savoir, lundi à Toronto, qu'ils passeraient directement à la mise en accusation de Raed Jaser et Chiheb Esseghaier. Les deux hommes font face à plusieurs chefs d'accusation en lien avec le présumé complot terroriste contre un train de passagers effectuant la liaison entre New York et Toronto.

L'avocat de Raed Jaser a déposé une requête de libération conditionnelle, pour laquelle une audience a été fixée le 21 octobre devant la Cour supérieure de l'Ontario à Toronto. Les accusés seront tous deux présents devant le tribunal ce jour-là afin de déterminer la date de l'audience d'avant procès, qui constitue la prochaine étape du processus judiciaire.

Chiheb Esseghaier n'a quant à lui toujours pas d'avocat. L'homme insiste pour être représenté par quelqu'un qui utilisera le Coran plutôt que le Code criminel pour sa défense.

La Presse Canadienne

PLUS:rc