NOUVELLES

BlackBerry se trouve un acheteur

23/09/2013 01:47 EDT | Actualisé 22/11/2013 05:12 EST

L'ancien fleuron des télécommunications a reçu une offre d'achat d'un consortium dirigé par la firme d'investissement canadienne Fairfax Financial.

Fairfax, qui possède déjà environ 10 % de BlackBerry, offre 9 $US pour chaque action disponible, pour un total de 4,7 milliards de dollars américains. C'est 94 %de moins que le sommet atteint il y a cinq ans.

Les analystes économiques voient dans cette offre d'achat une façon pour Fairfax de faire fructifier son investissement. 

Le conseil d'administration de BlackBerry a approuvé les détails de la lettre d'entente.

Fairfax et BlackBerry se donnent six semaines pour conclure la transaction. D'ici là, BlackBerry a le droit de solliciter et d'évaluer des offres rivales. 

Les investisseurs, de leurs côtés, ne semblent pas s'attendre à une surenchère, puisque l'action est restée stable à Toronto, à 9,08 $. Sur le NASDAQ, l'action a gagné 9 cents à 8,82 $, ce qui est encore sous l'offre de Fairfax.

Le titre de Fairfax a, quant à lui, grimpé d'environ 1 %, à 420 $.

Le titre de BlackBerry était en chute libre lundi matin, après avoir cédé 16 % vendredi, quand l'entreprise de Waterloo a averti les investisseurs d'une perte colossale au deuxième trimestre et de la suppression de 4500 emplois, soit 40 % du personnel de la société canadienne.

Des rumeurs sur une possible vente circulaient depuis quelque temps. L'offre doit encore être approuvée par l'ensemble des actionnaires.

PLUS:rc