NOUVELLES

Absentéisme au travail : une facture de 16,6 G$

23/09/2013 11:10 EDT | Actualisé 23/11/2013 05:12 EST

L'économie canadienne a perdu 16,6 milliards de dollars l'an dernier en raison du taux d'absentéisme des employés, selon une étude publiée lundi par le Conference Board du Canada.

Un employé travaillant à temps plein s'est absenté, en moyenne, 9,3 jours en 2011, indique le rapport. Les plus hauts taux d'absentéisme ont été enregistrés dans les secteurs des soins de santé et de l'aide sociale.

Les frais engendrés par ces absences ont représenté environ 2,4 % de la masse salariale annuelle brute en 2012, soit 16,6 milliards de dollars. De façon générale, les employés se sont absentés pour des maladies bénignes ou des congés de longue durée, précise le rapport du Conference Board.

Les travailleurs de la fonction publique ont pris 12,9 jours de congé en moyenne, contre 8,2 jours pour les employés du secteur privé. Chez les travailleurs syndiqués, le nombre de jours d'absence s'est élevé à environ 13,2 jours, comparativement à 7,5 jours pour les employés non syndiqués.

Malgré les coûts élevés reliés à ces absences, 46 % seulement des entreprises ont déclaré faire un suivi du taux d'absence de leurs employés et des raisons invoquées.

La Presse Canadienne

PLUS:rc