BIEN-ÊTRE

23 septembre: jour où l'on dénombre le plus de naissances selon une étude

23/09/2013 08:22 EDT | Actualisé 23/11/2013 05:12 EST
Gettystock

2013 ne fait pas dans l'originalité. Cette année, le 23 septembre restera le jour où l'on compte le plus de naissances en France. Observé depuis les années 1970, ce phénomène a été confirmé et expliqué par l'Ined (Institut national d'études démographiques) dans un rapport sorti en 2011.

"Compte tenu de la durée moyenne de gestation (265 jours), ce pic correspond à des conceptions du nouvel an", relève l'Institut, qui explique que "les conceptions donnant lieu à une naissance sont presque deux fois plus nombreuses" la nuit du 31 décembre au 1er janvier que n'importe quel autre jour de l'année."

La raison? Pas seulement le taux d'alcoolémie consécutif à un réveillon un peu trop arrosé. Certes, on peut observer "une moindre vigilance contraceptive" pour certains couples, entraînant un nombre d'IVG pour des grossesses démarrées ce jour-là "trois fois supérieur à celui d'un jour normal". Mais, explique aussi l'Ined, "les couples cherchant à concevoir (donc non utilisateurs d'une méthode contraceptive) sont alors probablement plus nombreux à être réunis" le soir du 31. Et ne se privent pas de sauter sur l'occasion.

Ce pic de bébés ne touche pas que la France, mais aussi de nombreux autres pays européens. C'est même devenu "un argument commercial", note Le Parisien, certaines boutiques de cadeaux lançant des opérations promotionnelles spécialement pour cette occasion. Car qui dit jour où naissent le plus de bébés dit aussi... jour d'anniversaire.

À VOIR AUSSI:

Gangsta baby! Le top 20 des bébés gangsta

Adorables bébés

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.