NOUVELLES

À quand un Super Bowl ou une équipe de la NFL à temps plein à Londres?

23/09/2013 07:44 EDT | Actualisé 23/11/2013 05:12 EST

LONDRES - La célèbre arche au-dessus du stade Wembley commence à faire partie du paysage habituel pour les partisans de la NFL.

L'amphithéâtre de Londres est devenu le centre d'accueil de la NFL sur le Vieux Continent. Cette année, deux rencontres de saison régulière seront disputées à Wembley et il est évidant que les dirigeants du stade aimeraient organiser des matchs de la NFL encore plus souvent.

Alors que la NFL a décidé d'augmenter le nombre de rencontres disputées à l'étranger cette saison, la question habituelle a fait surface: verrons-nous un jour une équipe de la NFL s'établir à Londres. Et si les grosses pointures du circuit croient qu'une telle décision est encore bien loin dans l'avenir, les dirigeants de Wembley insiste pour dire qu'ils sont prêts si la situation se présente éventuellement.

Présenter un programme complet de matchs à domicile les dimanches lors d'une saison de la NFL ne devrait pas entrer en conflit avec les autres engagements du stade, qui accueille les matchs de l'équipe nationale anglaise de soccer et d'autres événements. C'est du moins ce que prétend Roger Maslin, directeur général de Wembley.

Dimanche, les Vikings du Minnesota affronteront les Steelers de Pittsburgh, tandis que les Jaguars de Jacksonville et les 49ers de San Francisco croiseront le fer le 27 octobre.

Les Jaguars ont déjà prévu jouer quatre rencontres à Londres au cours des quatre prochaines saisons et on croit que le propriétaire de l'équipe, Shad Khan, pourrait être éventuellement tenté de déménager les Jaguars de l'autre côté de l'Atlantique. Khan a d'ailleurs commencé à s'enraciner en Angleterre, lui qui a acheté l'équipe de soccer de Fulham en juillet dernier.

Les billets pour les deux matchs de 2013 à Londres ont été vendus en quelques heures, ce que Maslin a attribué à la popularité grandissante de la NFL au Royaume-Uni.

Selon le vice-président des affaires internationales de la NFL, Chris Parsons, le noyau de partisans au Royaume-Uni comprend plus de deux millions de personnes.

Même s'ils ne sont pas en mesure d'attirer une équipe à temps plein, les dirigeants de Wembley ont aussi leurs yeux rivés sur un autre objectif: accueillir le Super Bowl. Maslin croit que si la NFL décide de présenter leur événement le plus important de la saison ailleurs qu'aux États-Unis, il doit absolument avoir lieu à Wembley, mais pour l'instant, c'est un gros «si».

PLUS:pc