NOUVELLES

Luck a le dessus sur Kaepernick, les Colts l'emportent 27-7 face aux 49ers

22/09/2013 08:03 EDT | Actualisé 22/11/2013 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Andrew Luck a amassé des gains de 164 verges par la passe en plus d'effectuer une course de six verges pour le touché alors qu'il affrontait son ancien entraîneur Jim Harbaugh pour la première fois, et les Colts d'Indianapolis ont défait les 49ers de San Francisco 27-7, dimanche.

«Je sais qu'il sourit d'une oreille à l'autre, a déclaré l'entraîneur-chef des Colts Chuck Pagano en parlant de son quart. Je ne l'ai jamais vu sourire comme après cette victoire.»

Trent Richardson a inscrit un touché à sa première course dans l'uniforme des Colts, lui qui a été acquis des Browns de Cleveland, mercredi. Il a été repêché deux rangs derrière Luck, l'an dernier.

Ahmad Bradshaw a ajouté une course d'une verge pour le majeur dans les dernières minutes de jeu et Adam Vinatieri a réalisé deux placements avant d'en rater un d'une distance de 51 verges tôt au quatrième quart.

Il s'agissait d'une première défaite à domicile pour Colin Kaepernick en tant que partant.

Frank Gore a amassé 82 verges de gains par la course après en avoir accumulé 60 à ses deux premiers matchs, mais il n'y a eu que très peu de points positifs pour Kaepernick alors que San Francisco (1-2). Les 49ers n'ont jamais véritablement été en mesure d'établir de jeux aériens en l'absence de Vernon Davis, qui souffre d'une blessure à la cuisse. La défensive a écopé de plusieurs pénalités coûteuses pour une troisième semaine consécutive.

Luck a complété ses six premières passes et les Colts semblaient être beaucoup mieux préparés que les 49ers. Le quart d'Indianapolis a infligé deux défaites consécutives à Harbaugh pour la première fois.

«Je ne me disais pas: 'Mon dieu, je joue contre Harbaugh, (Greg) Roman et (Vic) Fangio', a dit Luck. Je pense que quand vous jouez au football, il y a tellement de changements d'entraîneurs et de joueurs que vous affrontez toujours quelqu'un avec qui vous avez déjà joué ou avec qui vous avez une bonne relation.»

Avant dimanche, Harbaugh maintenait une fiche de 7-0 après une défaite. Il s'est notamment attiré les critiques en décidant de faire jouer Aldon Smith deux jours après que le secondeur eut été arrêté et emprisonné pour conduite en état d'ébriété et possession de marijuana.

Le président des 49ers, Jed York, a toutefois annoncé après le match que Smith allait recevoir des traitements et qu'il n'allait pas affronter les Rams de St. Louis jeudi prochain. Son absence pourrait aussi durer plus longtemps. Smith s'est excusé en disant qu'il avait «laissé tomber tout le monde», tout en admettant qu'il avait des problèmes à régler.

Kaepernick montrait une fiche de 4-0 à domicile depuis qu'il est devenu le quart partant en novembre dernier. Il a complété deux de ses huit passes en première demie et il a été 13-en-27 pour des gains de 150 verges. Il s'est fait intercepté une fois et a été victime de trois sacs.

«Il n'y a pas une chose en particulier à corriger, l'offensive a simplement été incapable d'exécuter les jeux», a analysé Kaepernick.

Les 49ers ont écopé de six pénalités pour des pertes de terrain de 48 verges et n'ont pas mieux paru que la semaine dernière alors qu'ils avaient commis cinq revirements dans une défaite de 29-3 face aux Seahawks de Seattle.

PLUS:pc