NOUVELLES

Les Bengals surprennent les Packers 34-30 dans un match spectaculaire

22/09/2013 04:36 EDT | Actualisé 22/11/2013 05:12 EST

CINCINNNATI, États-Unis - Terence Newman a ramené un échappé sur 58 verges pour un touché avec 4:01 au cadran au quatrième quart, dimanche, permettant aux Bengals de Cincinnati de battre les Packers de Green Bay 34-30.

Le vétéran de 35 ans a signé le jeu déterminant sur un quatrième essai et une verge à la ligne de 30 des Bengals, s'emparant du ballon pour filer vers le quatrième touché de sa carrière, après l'échappé de Jonathan Franklin. Le demi de sûreté Reggie Nelson avait d'abord recupéré le ballon pour les Bengals avant de l'échapper à nouveau et de voir Newman compléter le travail. Les Bengals (2-1) sont invaincus en deux matches à domicile cette saison.

«J'ai vu que Reggie l'avait récupéré et je voulais faire un bloc et quelqu'un a tenté de le plaquer, a raconté Newman. Je criais: 'Lance-le! Lance-le!' Et puis là, le ballon est libre à nouveau. J'ai profité d'un beau petit bond et j'ai pu le saisir et courir jusqu'au bout.»

Les Packers (1-2) avaient inscrit 30 points sans réplique lors des deuxième et troisième quarts, après s'être trouvés en déficit 0-14.

«J'ai vu beaucoup de matchs un peu fou depuis que je suis ici, a déclaré le vétéran de sept saisons des Bengals Leon Hall. Mais celui-là il était quelque chose. Parmi les trois plus fous.»

Les Packers semblaient avoir pris le contrôle en début de troisième quart, avec une poussée leur donnant l'avance 23-14. Franklin a ponctué la charge avec une course de deux verges pour le touché, un premier dans la NFL pour le choix de quatrième tour en avril. Une punition controversée pour rudesse envers le quart, décernée à Reggie Nelson, a donné un deuxième souffle à la poussée, sur un troisième essai et 10.

Le club de Green Bay a ensuite enchaîné trois brillants jeux pour mener 30-14, en fin de troisième quart. Franklin a épaté avec une course de 51 verges, Jordy Nelson a ajouté une réception de 30 verges, puis James Jones a saisi une passe payante de sept verges d'Aaron Rodgers.

Les Bengals ont rétréci l'écart à 30-21 quand A.J. Green a réussi son troisième touché de la saison sur une passe de 20 verges, avec 3:55 à disputer au troisième quart. Ils auraient pu menacer davantage, suite à une interception de Newman, mais un sac et puis un placement raté ont mis fin à cette poussée.

L'équipe locale a perpétué le suspense en marquant une fois de plus, en début de dernier quart. Hall a réussi une interception à la ligne de cinq des siens et sept jeux plus tard, Andy Dalton a rejoint Marvin Jones sur 11 verges pour un touché, ce qui a réduit l'avance des Packers à 30-27 (la tentative de converti a été bloquée).

Dalton a réussi 20 passes sur 28 pour 235 verges, avec deux passes de touché et une interception. Mohamed Sanu a ajouté 68 verges en quatre réceptions, dont une de 32 verges.

Rodgers a complété 26 passes sur 43 pour 244, avec une passe payante et deux interceptions. Franklin a fourni 103 verges en 13 courses. Mason Crosby a réussi des placements de 41, 19 et 26 verges.

«Ce fut un match frustrant, a déclaré Rodgers. Nous avons concédé 14 points, puis marqué 30 points avant d'en donner 20 autres. J'ai mal joué et la défensive a suffisamment bien fait pour nous donner une chance de gagner.»

Les Bengals ont connu une excellente première montée, franchissant 80 verges en 10 jeux, tout en grugeant 5:40 au cadran. Giovani Bernard a complété le tout avec une course athlétique de trois verges pour le touché.

Jeremy Ross des Packers a ensuite échappé le botté d'engagement et moins d'une minute plus tard, les Bengals ont porté leur avance à 14-0 quand Benjarvus Green-Ellis a franchi les deux verges qui le séparaient de la zone des buts.

M.D. Jennings a rétréci l'avance des Bengals à 14-10 en ramenant un échappé sur 24 verges jusqu'à la zone payante, avec 11:31 à jouer au deuxième quart. Clay Matthews a causé la perte de ballon avec un percutant plongeon à la ligne de mêlée.

Le quatrième revirement des Bengals a permis aux Packers de resserrer encore plus le score. Dalton a échappé le ballon avec 9:43 à disputer en première demie et huit jeux plus tard, Crosby a réussi un placement de 19 verges pour réduire l'avance des Bengals à 14-13.

En fin de deuxième quart, Carlos Dunlap a réussi un sac pour aider les Bengals à limiter l'adversaire à un placement de 26 verges. Son club a toutefois dû retraiter au vestiaire en déficit 14-16.

PLUS:pc