DIVERTISSEMENT

Loi anti-gais russe: Selena Gomez obligée d'annuler ses concerts

21/09/2013 11:53 EDT | Actualisé 21/11/2013 05:12 EST
Reuters

Elle n'est apparemment pas la bienvenue en Russie. La chanteuse Selena Gomez s'est en effet vue refuser son visa pour la Russie alors qu'elle devait donner deux concerts à Moscou et à Saint-Petersbourg à la fin du mois de septembre. L'information relevée par "The Moscow Times" a par la suite été confirmée par l'attachée de presse de Selena Gomez à E! News.

Selon les organisateurs des concerts cités par The Moscow Times, Selena Gomez a été la "victime" indirecte de la loi anti-gais russe. Les autorités auraient donc eu peur que Selena Gomez profite de ses concerts pour soutenir la cause homosexuelle. En effet, plusieurs chanteuses, dont Lady Gaga et Madonna, avaient profité de leurs concerts en Russie pour apporter leur soutien à la communauté gaie l'année dernière, rappelle le quotidien.

La chanteuse américaine avait notamment soutenu la marche des fiertés de Los Angeles. Pour rappel, la Russie a voté il y a quelques mois une loi interdisant aux homosexuels de s'afficher en public ou de faire la publicité de leurs préférences sexuelles.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Ils se sont élevés contre la loi anti-gay en Russie