NOUVELLES

Les Saints visent un 3e gain, mais les Cardinals ont d'autres plans

21/09/2013 05:03 EDT | Actualisé 21/11/2013 05:12 EST

NOUVELLE ORLÉANS, États-Unis - Avec le retour de l'entraîneur Sean Payton et l'arrivée de Rob Ryan en tant que coordonnateur défensif, les Saints de la Nouvelle-Orléans s'attendaient à ce que cette saison soit bien meilleure que la précédente.

Jusqu'ici, c'est ce qui se produit.

Si les Saints l'emportent à domicile dimanche face aux Cardinals de l'Arizona, ils montreront une fiche de 3-0 pour la première fois depuis 2009, l'année où ils ont gagné le Super Bowl. La seule autre saison au cours de laquelle les Saints avaient montré une telle fiche, c'était en 2006 alors qu'ils avaient étonnament atteint le match de championnat de la conférence Nationale.

Les Cardinals, cependant, ont d'autres idées en tête alors qu'ils tenteront de poursuivre sur leur lancée, eux qui ont signé une importante victoire face aux Lions de Detroit la semaine dernière.

Avec une paire d'anciennes vedettes de l'Université de Louisiana State en défensive, ils croient être en mesure de contenir l'offensive des Saints qui n'a toujours pas tout à fait pris son erre d'aller.

«La clé du succès pour leur offensive, c'est Drew Brees, a déclaré le demi de coin Patrick Peterson, un ancien de Louisiana State qui a été rejoint par Tyrann Mathieu cette saison. Je crois que si on réussit à le frapper et à appliquer de la pression sur lui, même s'il est un excellent quart, il n'aimera pas ça.»

«Nous n'avons pas nécessairement besoin d'effectuer des sacs, a ajouté Peterson. Si nous obtenons de bons plaqués pour lui laisser savoir que nous sommes là, nous connaîtrons une bonne journée de travail.»

Les Saints peuvent toujours compter sur la présence de la plupart des joueurs de ligne offensive qui a amassé 7474 verges de gains en 2011, un record de la NFL. Brees, l'ailier rapproché Jimmy Graham, les demis offensifs Darren Sproles et Pierre Thomas ainsi que les receveurs Marques Colston et Lance Moore portent toujours l'uniforme noir et or.

Même la saison dernière, quand Payton était suspendu, l'offensive des Saints a terminé au deuxième rang dans la NFL avec une moyenne de 411 verges par match. Maintenant que l'entraîneur est de retour, les Saints montrent une moyenne de 395 verges de gains par match, une légère baisse attribuable aux difficultés du jeu au sol.

Cette situation met évidemment plus de pression sur les épaules de Brees, qui gardera un oeil sur la paire talentueuse de jeunes demis défensifs des Cardinals.

«Ce sont deux joueurs qui peuvent changer l'allure d'un match, a dit Brees à propos de Peterson et Mathieu. Tu dois absolument savoir où ils se trouvent sur le terrain et comment ils jouent. On dirait qu'ils ont toujours les yeux sur le quart adverse.»

PLUS:pc