NOUVELLES

Un gérant de club de gigolos dissous dans des produits toxiques

20/09/2013 11:32 EDT | Actualisé 20/11/2013 05:12 EST

Sept personnes ont été arrêtées vendredi au Japon concernant le meurtre du gérant d'un club de gigolos. Elles sont accusées d'avoir dissous son corps avec des produits chimiques, ont rapporté les autorités et les médias.

Le gérant Masamichi Tsuchida, 43 ans au moment des faits, a été porté disparu il y a trois ans. Il ne se trouvait plus à son club tokyoïte, endroit de divertissement pour les femmes qui payent pour être diverties par de jeunes hommes.

Les personnes arrêtées sont des proches de la victime. Parmi elles, le cogérant du club, 31 ans, un ex-employé de 26 ans et leurs ex-femmes ainsi que deux personnes de leur famille, a indiqué la police et un article du tabloïd Nikkan Sports.

À la suite de la découverte d'un implant dentaire dans une fausse septique, provenant de la victime, la police a déterminé le procédé d'élimination utilisé. La dissolution par produits toxiques est notamment connue pour être employée dans la série télévisée américaine Breaking Bad.

Plusieurs suspects auraient acheté de grandes quantités d'hydroxyde de sodium, juste après la disparition de Masamichi Tsuchida, utilisé pour nettoyer les canalisations et comme détergent industriel, a écrit un tabloïd, le Sports Hochi.

Selon les informations des policiers, le corps de la victime a été dissous dans la salle de bain d'un des suspects, a écrit dans le Nikkan Sports.

PLUS:rc