NOUVELLES

Procès reporté... si procès il y a

20/09/2013 10:28 EDT | Actualisé 20/11/2013 05:12 EST

Bernie Ecclestone peut continuer à travailler à ses dossiers de F1. Il n'ira pas tout de suite s'asseoir dans un tribunal allemand.

Le tribunal de Munich a annoncé vendredi qu'il reportait sa décision sur la pertinence d'ouvrir ou non un procès contre Bernie Ecclestone. Ce dernier est accusé d'avoir versé un pot-de-vin au banquier allemand Gerhard Gribkowsky (déjà incarcéré) pour s'assurer que la société d'investissements CVC Capital obtienne les droits de la F1. Ce qui s'est passé.

« Les juges ne voulaient pas se mettre sous pression en prenant une décision trop hâtive », a expliqué Margarete Nötzel, porte-parole du tribunal de Munich à l'agence allemande SID.

Pas de précision sur le moment où le tribunal prendra sa décision, mais « ce ne sera pas cette année », a précisé la porte-parole. Les procureurs attendent encore des réponses de la part des avocats de M. Ecclestone.

Le 17 juillet, le parquet de Munich avait décidé d'inculper le Britannique de corruption et avait dit qu'il déciderait à la mi-septembre s'il y aurait procès ou pas, comme le veulent les règles de la justice allemande.

M. Gribkowsky, ancien directeur des risques de la banque allemande Bayern LB, avait avoué en juin 2012, lors de son propre procès pour corruption, avoir reçu illégalement 44 millions de dollars de M. Ecclestone en 2006 et 2007. Le banquier a été condamné à huit ans et demi de prison.

M. Ecclestone a toujours clamé son innocence dans l'affaire. Il a affirmé qu'il avait versé cette somme au banquier allemand pour le réduire au silence, car il était victime de chantage de la part de M. Gribkowski.

PLUS:rc