NOUVELLES

Le Pakistan va libérer un important taliban afghan pour relancer l'idée de paix

20/09/2013 05:51 EDT | Actualisé 20/11/2013 05:12 EST

ISLAMABAD - Le Pakistan a annoncé qu'il libérera son plus important prisonnier taliban afghan, samedi, pour aider à relancer le processus de paix qui peine à trouver son rythme.

Le gouvernement afghan réclame depuis longtemps que le Pakistan libère Mollah Andul Ghani Baradar, l'ancien chef adjoint des talibans qui a été arrêté lors d'une opération conjointe avec la CIA dans la ville pakistanaise de Karachi, dans le sud du pays, en 2010.

Le conseiller à la sécurité nationale du Pakistan, Sartaj Aziz, a indiqué plus tôt cette semaine que le gouvernement avait décidé de relâcher Barada, mais n'avait pas offert de date spécifique.

Islamabad a libéré au moins 33 prisonniers talibans au cours de l'an dernier, à la demande du gouvernement afghan, dans le but de faciliter les négociations de paix entre les insurgés et Kaboul.

Il n'y a cependant aucun signe que les précédentes libérations ont contribué aux discussions, et certains prisonniers auraient repris les armes contre le gouvernement afghan. Les États-Unis ne sont pas particulièrement ouverts à l'idée de voir Baradar libéré, croyant qu'il retournera lui aussi sur le champ de bataille.

Les circonstances entourant l'arrestation de Baradar à Karachi sont nébuleuses. Des responsables afghans avaient déclaré à l'époque que l'homme menait des négociations de paix secrètes avec le gouvernement afghan, et ont accusé le Pakistan de l'avoir incarcéré pour saboter le processus ou en prendre le contrôle. D'autres ont avancé que les États-Unis étaient derrière cette arrestation.

La plus récente tentative de faire progresser les négociations de paix a frappé un mur en juin à Doha, au Qatar. Le président afghan avait mis fin aux discussions avant même qu'elles ne s'amorcent, fâché que les talibans eurent marqué l'ouverture de leur bureau politique dans la ville avec le drapeau, l'hymne national et les symboles de l'Émirat islamique d'Afghanistan, soit le nom du groupe lorsqu'ils dirigeaient le pays.

PLUS:pc