Hongrie: des chercheurs découvrent les ruines d'une ville ottomane

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Des scientifiques hongrois ont annoncé vendredi avoir trouvé les ruines d'une ville de l'ère ottomane située dans le sud de la Hongrie, et où le coeur de Soliman le Magnifique aurait été enterré au 16e siècle.

Le sultan est décédé dans la ville de Szigetvar, en 1566, alors que ses troupes assiégeaient la forteresse, qui était défendue par des soldats dirigés par un noble de l'endroit, le Hongro-Croate Miklos Zrinyi. Sa mort a été tenue secrète pendant 48 jours.

Le siège a été une victoire à la Pyrrhus pour les Turcs, et a retardé de plusieurs décennies leur campagne ultimement ratée en direction de Vienne.

Des historiens croient que le coeur et les organes internes de Soliman seraient enterrés près de Szigetvar, et son corps a été rapporté à Constantinople, l'ancien nom d'Istanbul.

Selon Norbert Pap, un membre de l'équipe de recherche et d'excavation, la découverte de la ville ottomane devrait offrir des indices qui les aideront à mieux cibler leurs efforts pour retrouver la tombe contenant le coeur du sultan.