NOUVELLES

Des ouvriers retrouvent 143 corps dans la brousse, au Nigeria

20/09/2013 06:59 EDT | Actualisé 20/11/2013 05:12 EST

BENISHEIK, Nigeria - Des ouvriers ont retrouvé dans la brousse les corps de 143 civils qui auraient été tués par des militants islamistes dans le nord-est du Nigeria.

Les ouvriers environnementaux ont aussi retrouvé des corps décapités parmi les victimes de l'attaque survenue mardi soir le long d'une autoroute et dans le village de Benisheik, à 70 kilomètres au nord de Maiduguri, la capitale de l'État de Borno.

Des militants déguisés en soldats auraient attaqué de véritables militaires à l'aide d'armes antiaériennes.

Cette attaque fait planer un doute sur les affirmations du gouvernement, qui prétend gagner la guerre contre un soulèvement islamiste qui a fait des centaines de morts depuis 2009.

Par ailleurs, une fusillade a éclaté vendredi dans la capitale du pays, Abuja, entre les forces de l'ordre et les militants islamistes de Boko Haram. On ne disposait d'aucun bilan dans l'immédiat, mais une douzaine de personnes auraient été arrêtées.

PLUS:pc