BIEN-ÊTRE

Comment corriger le mauvais langage de ses enfants

20/09/2013 12:15 EDT | Actualisé 20/11/2013 05:12 EST
Shutterstock
little girl speak on the phone...

Surtout lorsque les gros mots proviennent d'amis qui n'hésitent pas à jurer ici et là.

La ligne entre bon et mauvais langage n'est pas la même dans toutes les familles. Mais cela ne veut pas dire que vous êtes obligé d'accepter le langage des autres enfants qui côtoient les vôtres.

Sachez tracer votre ligne

S'il le faut, dressez une liste des mots qui ne vous conviennent pas (sur un tableau par exemple) et ajoutez tout nouveau mot qui fait friser vos oreilles. Si les enfants ont le visuel, ils emmagasineront l'information plus rapidement.

Vous avez le droit d'interdire à vos enfants des mots ou expressions qui vous choquent. Mais sachez vous-même faire attention à ce que vous dites, et donnez-leur le droit de vous corriger également. Il faut être cohérent dans vos propos.

Qu'arrive-t-il lorsque les amis s'en mêlent?

Si d'autres jeunes sont à la maison et que leur langage ne correspond pas à ce que vous tolérez, agissez. Ne laissez pas la situation brimer vos efforts. Il est normal de dire à un jeune visiteur que « ces mots ne sont pas admis chez vous ». Si l'enfant persiste, n'hésitez pas à en faire part à ses parents et à leur expliquer que vous aimeriez qu'ils fassent de même, si la situation se produisait chez eux, avec vos enfants.

Comme l'indique SheKnows, inutile de punir les enfants parce qu'ils font l'erreur de dire de gros mots. Mais vous pouvez aussi dire que si cela se reproduit, l'ami devra s'en aller chez lui. Vous verrez que vos propres enfants feront régner l'ordre, pour éviter que les amis partent.

À VOIR AUSSI:

10 trucs pour des enfants plus obéissants

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.