NOUVELLES

Agostini tombe lui aussi

20/09/2013 01:59 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

Stefano Agostini a été suspendu de façon provisoire après qu'un test positif ait révélé la présence d'un stéroïde de synthèse.

L'Union cycliste internationale (UCI) a fait savoir, vendredi, qu'un test effectué sur un échantillon d'urine du cycliste italien, prélevé le 21 août durant une séance d'entraînement, a permis de constater la présence de clostebol. C'est un stéroïde synthétique de vieille génération, dérivé de la testostérone, utilisé à l'époque par les athlètes est-allemands.

Le coéquipier de Peter Sagan, victorieux au Grand Prix de Montréal, restera sous le coup d'une suspension tant que la fédération italienne n'aura pas terminé les procédures disciplinaires, a indiqué l'UCI.

Au début de septembre, le journal Gazzetta dello sport rapportait qu'Agostini avait été suspendu par l'équipe Cannondale pour avoir « violé les règlements internes ». Il a été remplacé avant la Classique de Bruxelles.

Le coureur de 24 ans, qui en est à sa deuxième saison avec l'équipe Cannondale, pourrait écoper d'une suspension de deux ans. Il avait dû interrompre sa première saison chez les pros en juillet 2012, en raison d'une blessure à la jambe.

PLUS:rc