NOUVELLES

Un séisme frappe la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi au Japon

19/09/2013 02:50 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

DENVER - Un séisme de magnitude 5,3 a secoué la région du Japon où est située la centrale nucléaire lourdement endommagée par le tremblement de terre et le tsunami survenus en mars 2011.

Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis, la secousse s'est produite tôt vendredi matin, heure locale, à une profondeur de quelque 22 kilomètres dans la préfecture de Fukushima, à environ 177 kilomètres au nord-est de Tokyo.

Le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique n'a pas émis d'avis.

L'agence de presse japonaise Kyodo News a rapporté que l'exploitant de la centrale, Tokyo Electric Power Co. (TEPCO), n'avait relevé aucune anomalie à la suite du séisme.

Le premier ministre du Japon, Shinzo Abe, a ordonné jeudi à TEPCO de fermer les six réacteurs de la centrale Fukushima Dai-ichi et de se concentrer sur les problèmes liés aux fuites d'eau radioactive.

Le tremblement de terre et le tsunami de 2011 ont entraîné la fusion partielle des coeurs de trois réacteurs et endommagé la piscine de stockage des combustibles irradiés d'un autre.

Les autorités ont reconnu que de l'eau contaminée par les radiations avait commencé à s'écouler dans l'océan Pacifique peu après la catastrophe et qu'elles n'avaient pas encore réussi à remédier à la situation.

Le Japon est situé sur la «ceinture de feu», une série de volcans qui borde le pourtour du Pacifique. Environ 90 pour cent des séismes surviennent dans cette région.

PLUS:pc