NOUVELLES

Un forcené autrichien se suicide après avoir abattu quatre personnes

19/09/2013 07:27 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

KOLLAPRIEL, Autriche - Un forcené autrichien qui s'était barricadé chez lui après avoir abattu quatre personnes s'est finalement enlevé la vie, mercredi, plutôt que de se rendre aux policiers.

L'homme de 55 ans, Alois Huber, était un braconnier qui chassait fréquemment la nuit, dans le seul but de récolter de nouveaux trophées.

Les policiers s'étaient rendus le questionner en tout début de journée, mardi. Furieux, Huber aurait ensuite abattu trois policiers et un ambulancier avant de se barricader dans sa ferme près du village de Grosspriel, à environ 70 kilomètres à l'ouest de Vienne.

Il a mis le feu à sa résidence et s'est suicidé d'une balle dans la tête après avoir été encerclé par les forces de l'ordre.

Des voisins décrivent Huber comme un homme serviable et gentil dont la passion pour la chasse s'est transformée en véritable obsession après le décès de sa femme il y a 15 ans.

Les autorités disent avoir intercepté des conversations téléphoniques dans lesquelles Huber admet être le braconnier recherché par la police. Le braconnage est passible de trois ans de prison en Autriche.

PLUS:pc