NOUVELLES

Japon: séisme de magnitude 5,3 dans la préfecture de Fukushima

19/09/2013 02:46 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST
AP

TOKYO - Un séisme de magnitude 5,3 a secoué la préfecture de Fukushima qui héberge une centrale nucléaire accidentée, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS).

La compagnie d'électricité Tepco, qui gère la centrale accidentée Fukushima Daiichi, a assuré qu'aucun problème nouveau ni dégagement supplémentaire de radiation n'avaient été observés sur le site sinistré après cette secousse, a rapporté l'agence de presse Kyodo.

L'agence de météorologie japonaise, qui a estimé pour sa part la magnitude de la secousse à 5,8, n'a lancé de son côté aucune alerte au tsunami.

D'après l'USGS, le tremblement de terre s'est produit vendredi à 02H25 locales (13H25 jeudi), à une profondeur de 22,2 km. L'épicentre a été mesuré à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de la ville d'Iwaki au bord de l'océan Pacifique, soit à 175 km au nord-est de Tokyo où les immeubles ont tremblé.

L'épicentre était également situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de la centrale de Fukushima Daiichi, ravagée par un séisme de magnitude 9 et un tsunami géant le 11 mars 2011 et dont l'exploitant Tepco continue de faire face à de nombreux problèmes.

Ce tremblement de terre s'est produit quelques heures à peine après une visite sur ce site accidenté du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, qui a sommé la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) de fournir un calendrier comportant des mesures destinées à mettre fin aux fuites d'eau radioactive, un problème qui suscite l'inquiétude dans le monde entier.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




Visite à Fukushima