DIVERTISSEMENT

Le film Prisoners a droit au traitement royal pour sa sortie

19/09/2013 10:49 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST
Courtoisie

Denis Villeneuve et son film Prisoners sont traités avec les mêmes égards par la Warner que les plus grosses productions américaines.

C'est une période faste pour les réalisateurs et créateurs québécois en sol américain. On n'a qu'à penser à Jean-Marc Vallée et à Ken Scott pour constater que plusieurs de nos cinéastes et scénaristes n'hésitent plus à s'expatrier comme c'était le cas il n'y a pas si longtemps.

Finie l'époque où le Québec boudait ses voisins du sud en prétextant que le cinéma américain est moins digne et honnête que le nôtre, et il faut bien avouer que cette nouvelle attitude risque de payer pour tout le monde.

Denis Villeneuve vivra pleinement l'expérience américaine encore une fois, cette fois pour son film Prisoners, sa première production véritablement hollywoodienne qui met notamment en vedette Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal et Terrence Howard.

En effet, le film doit sortir en salles aujourd'hui (19 septembre), et selon le Journal de Québec, Prisoners aura droit au traitement royal accordé normalement aux productions américaines.

En clair, cela signifie plus de 3000 salles qui présenteront le film, en plus d'une tournée promotionnelle et médiatique monstre, qui suit tout juste la présentation du film au fameux TIFF, le Festival international du film de Toronto.

Les critiques et le buzz pour Prisoners ne pourraient être meilleurs, et on s'attend à un franc succès en salles. La pression est donc forte pour Villeneuve, qui se dit ravi et impressionné par la « machine de Warner », qui distribue son film.

LA BANDE-ANNONCE DU FILM:

À VOIR AUSSI:


TIFF 2013 Red Carpet

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.