NOUVELLES

Plus d'absentéisme au travail dans le secteur public, selon Statistique Canada

19/09/2013 10:30 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - Le taux d'absentéisme au travail a été plus important chez les travailleurs syndiqués du secteur public que chez ceux qui oeuvrent dans le privé, selon des données de Statistique Canada qui portent sur l'année 2012.

Les employés à temps plein du secteur public se sont absentés 12,4 jours, comparativement à 8,3 jours pour ceux du secteur privé.

Le secteur public compte toutefois davantage de femmes et de travailleurs âgés et de personnes syndiquées. Ces trois facteurs réunis poussent à la hausse le nombre d'absences dans le secteur public.

Ainsi, en normalisant les données afin de tenir compte des facteurs de l'âge, du sexe et de la syndicalisation des travailleurs, l'écart entre les secteurs public et privé diminue d'environ 80 pour cent, passant de 4,1 jours à 0,8 jour.

L'enquête montre également que les travailleurs couverts par une convention collective se sont absentés 12,9 jours, en moyenne, contre 7,5 jours pour les employés non syndiqués.

De manière générale, les femmes s'absentent dans une plus grande proportion que les hommes avec 11,4 jours contre 7,6 jours en moyenne, alors que les employés de 55 à 64 ans obtiennent le plus grand nombre de jours moyens d'absence avec 12,4 jours, contre 6 jours en moyenne pour les moins de 25 ans.

Les absences sont principalement motivées par la maladie, l'incapacité ou des obligations personnelles ou familiales. Les congés parentaux et de maternité n'entrent pas dans ce calcul de l'enquête sur la population active.

Par ailleurs, si les demandes d'absence peuvent être fréquentes, la durée nette de ces absences n'est pas toujours très longue. Plusieurs travailleurs ne prennent que quelques heures pour un rendez-vous médical.

PLUS:pc