NOUVELLES

Le Canada rejette une demande sur la violence contre les femmes autochtones

19/09/2013 07:47 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

Le Canada rejette l'appel d'un organisme des Nations unies qui veut l'inciter à entreprendre un examen national dans le but de mettre fin à la violence envers les femmes autochtones.

Ce refus est inclus dans la réponse que le Canada présente ce jeudi au Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Cet organe procède actuellement à une évaluation de la situation des droits au Canada, comme il le fait tous les quatre ans pour chacun des États membres de l'ONU.

Mais le gouvernement Harper est sceptique sur ce processus, estimant notamment qu'il permet à des pays ayant des antécédents douteux de défense des droits de la personne de critiquer le Canada.

Les recommandations de l'Iran, du Sri Lanka et de Cuba figurent parmi la quarantaine que le Canada rejette sur les 162 qui ont été formulées.

Dans sa réponse officielle présentée à Genève, le Canada affirme qu'il s'est engagé à prendre des mesures avec les groupes autochtones et non autochtones afin de prévenir et de faire cesser la violence envers les femmes autochtones au moyen d'une série d'initiatives fédérales et provinciales.


PLUS:rc