NOUVELLES

L'armée égyptienne attaque une position islamiste près du Caire

19/09/2013 09:12 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

KERDASA, Égypte - Appuyées par des blindés et des hélicoptères, les forces de l'ordre égyptiennes ont investi jeudi une ville où se terreraient de nombreux militants islamistes.

Les policiers qui fouillaient les maisons ont immédiatement été attaqués par des tireurs embusqués sur les toits.

Un général de la police a été un des premiers à tomber sous les balles, selon ce que rapportent des photographes et des vidéastes de l'Associates Press qui étaient sur place.

Le général Nabil Farrag a été atteint à la jambe. Il est resté étendu dans la rue pendant 15 minutes avant que ses hommes ne soient en mesure de lui porter secours. Il est mort peu de temps après.

Dix policiers ont été blessés par des grenades et une cinquantaine de personnes ont été arrêtées.

L'assaut contre la ville de Kerdasa, qui se trouve près du Caire et des pyramides, démontre la détermination du gouvernement à écraser les partisans du président islamiste déchu Mohammed Morsi. Plus tôt cette semaine, l'armée a entrepris de déloger les militants qui se sont emparés de la ville de Dalga, dans le sud du pays.

Kerdasa avait été le théâtre d'une scène brutale en mai, quand des partisans de M. Morsi avaient tué et mutilé 15 policiers.

PLUS:pc