NOUVELLES

E. coli: la copropriétaire d'une ferme laitière s'excuse pour la mort du cliente

19/09/2013 07:23 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

KAMLOOPS, C.-B. - En larmes, la copropriétaire d'une petite ferme laitière artisanale s'est excusée jeudi pour l'éclosion d'E. coli qui a été liée à la mort d'une client et des problèmes de santé de 11 autres.

Kathy Wikkerink a déclaré que l'entreprise familiale tentait désespérément d'expliquer la contamination de fromages produits par Gort's Gouda Cheese Farm de Salmon Arm, en Colombie-Britannique.

Le Dr Rob Parker, des Autorités sanitaires de la région de l'Intérieur, a confirmé qu'une dame âgée de l'endroit était bel et bien décédée de la bactérie E. coli après avoir mangé du fromage contaminé, mais a refusé d'en dévoiler l'âge ou l'identité.

L'Agence d'inspection des aliments du Canada a procédé au rappel de 14 fromages au lait cru vendus en ligne, sur la ferme et ailleurs en Colombie-Britannique entre le 27 mai et le 14 septembre.

Mercredi, l'Agence de la santé publique du Canada a indiqué qu'en plus, trois personnes de la Colombie-Britannique et huit de l'Alberta avaient été infectées par la bactérie, ajoutant qu'il pouvait y avoir d'autres cas.

L'E. coli est une bactérie pouvant provoquer de graves crampes à l'estomac, de la diarrhée, voire la mort.

Mme Wikkerink a affirmé que sa famille accepterait volontiers de s'excuser personnellement aux membres de la famille de la victime et les a invités à les contacter s'ils le désiraient.

Le site web de Gort's Gouda Cheese Farm indique que ses fromages proviennent du lait produit par des vaches de la ferme et ne contiennent que des ingrédients naturels, sans agent de conservation.

L'entreprise, située à 450 kilomètres au nord-est de Vancouver, a été fondée en 1983 par des immigrants provenant de la Hollande.

Les Wikkerinks l'ont achetée en août 2007.

PLUS:pc