NOUVELLES

Canada-UE : il ne reste que quelques détails à régler, selon Ed Fast

19/09/2013 10:57 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

CALGARY - Il ne reste que quelques points à régler avant que le Canada n'en vienne à une entente de libre-échange avec l'Union européenne, a confié le ministre fédéral du Commerce international, Ed Fast.

Mais celui-ci a pris la peine d'avertir qu'une annonce n'était pas nécessairement imminente.

Présent à un forum sur l'industrie du boeuf à Calgary, jeudi, M. Fast a aussi rappelé que comme dans toute négociation commerciale, les points les plus litigieux sont gardés jusqu'à la toute fin.

Les pourparlers sur le projet d'Accord économique et commercial global (AÉCG) ont été entamés il y a quatre ans.

M. Fast n'a pas voulu préciser quels items faisaient l'objet de désaccords.

Il a cependant indiqué que ces points nécessiteraient des «décisions politiques», et que les deux parties cherchent des «moyens novateurs» pour combler les divergences restantes.

PLUS:pc