NOUVELLES

AEG Live contre Katherine Jackson: délibérations à venir dans le procès

19/09/2013 10:14 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

LOS ANGELES, États-Unis - Les avocats du promoteur AEG Live ont conclu leur défense avec témoignage d'un médecin et ami de longue date de Michael Jackson, mercredi, dans le procès qui les oppose à la mère de l'ex-roi de la pop.

Le procès, qui se déroule à Los Angeles, en est à sa 21e semaine et les jurés devraient entamer leur délibérations la semaine prochaine.

La défense a fait jouer une vidéo du témoignage du médecin Allan Metzger, dont la description du chanteur, décédé en 2009, aura été l'une des plus humaines à avoir été dépeintes par les témoins appelés à la barre dans ce procès.

Le Dr Metzger, qui a rendu visite à son ami et patient dans sa demeure trois mois avant sa mort, a indiqué que le chanteur avait voulu, en lançant sa tournée «This Is It», refaire son image dans la foulée du scandale d'attouchements sexuels sur un mineur.

Michael Jackson a été jugé puis acquitté dans un procès hautement médiatisé, en 2005, relativement à une affaire de tentative de séquestration et d'attouchements sexuels.

Le témoignage du Dr Metzger contredit plusieurs autres versions selon lesquelles le chanteur était devenu un personnage torturé dans les derniers mois de sa vie, forcé de donner plus de concerts que ce qu'il était capable de faire et abusant de médicaments pour trouver le sommeil.

Le Dr Metzger a également soutenu que Michael Jackson n'avait jamais fait mention devant lui du Dr Conrad Murray, condamné pour homicide involontaire en 2011 après avoir administré une surdose de propofol au chanteur.

AEG Live nie avoir jamais embauché le Dr Murray, et la défense a lourdement insisté sur le témoignage des anciens médecins de Michael Jackson, qui ont détaillé le traitement qu'ils avaient donné à la star.

La famille Jackson reproche à AEG Live d'avoir négligé les problèmes de santé du chanteur et de l'avoir incité à se lancer dans une tournée trop exigeante pour lui.

PLUS:pc