NOUVELLES

Mélanie Joly propose 10 actions pour changer Montréal

18/09/2013 12:51 EDT | Actualisé 18/11/2013 05:12 EST

La candidate à la mairie de Montréal, Mélanie Joly, a présenté mercredi une plateforme électorale en 10 points pour restaurer la confiance des citoyens envers leur administration municipale, améliorer leur qualité de vie et relancer l'économie de la métropole.

En conférence de presse à la permanence de son parti, rue Saint-Urbain, à Montréal, Mélanie Joly a présenté un programme électoral articulé autour d'une dizaine de propositions qui seront mises de l'avant et défendues par son parti au cours de la campagne électorale qui s'amorce vendredi.

Intitulée « 10 actions pour un vrai changement pour Montréal », la plateforme électorale de Mélanie Joly se résume comme suit:

. 130 km de service rapide par bus (SRB)
. Données ouvertes et transparence
. Opération 30 000 familles
. Octroi des contrats: probité et qualité
. S'approprier l'espace public par l'art
. Verdir Montréal
. Lutter contre l'exclusion sociale
. Des artères commerciales vibrantes
. Dynamiser l'initiative citoyenne
. Guichet unique pour les entreprises

Le transport en tête de liste

Autour de ces « 10 actions » gravitent une série de promesses électorales et de projets qui s'attaquent en priorité aux problèmes de transport à Montréal. Pour améliorer la situation, la chef du parti Le Vrai changement pour Montréal-Groupe Mélanie Joly mise entre autres sur le développement, d'ici 2020, d'un réseau de corridors routiers réservés à des lignes rapides d'autobus articulés. Ce service rapide par bus (SRB)  compléterait l'actuel réseau de métro de la ville dont la ligne bleue serait prolongée jusqu'à la station Pie-IX.

Intégrité et transparence

Outre les problèmes de transport, l'équipe de Mélanie Joly propose de rendre le système d'administration de la Ville plus transparent notamment en donnant aux citoyens un  « libre accès aux données et aux contenus officiels de la Ville afin d'améliorer son fonctionnementet de lancer de nouveaux services ».

Pour endiguer la collusion et la corruption dans le processus d'attribution des contrats de travaux publics, le parti propose d'abolir la règle du plus bas soumissionnaire et d'assortir les contrats de travaux publics de Montréal d'une « garantie de qualité et de durabilité de 10 ans sur les travaux ».

Un guichet unique pour entrepreneurs et investisseurs

Déplorant la lourdeur administrative qui entoure l'ouverture d'une entreprise et l'obtention des permis nécessaires à Montéral, le parti propose de simplifier la réglementation et d'instaurer un guichet unique où les entrepreneurs et les investisseurs pourraient s'adresser rapidement et efficacement pour obtenir les informations, autorisations et permis dont ils ont besoin.

S'ajoute à ceci une kyrielle de départements, d'agences et d'organismes, gouvernementaux et nongouvernementaux, qui, sans coordination aucune, font la promotion de Montréal, assistent les entreprises qui désirent s'y implanter, allouent des subventions, règlementent et régissent les permis, participant ainsi à décourager les entreprises de venir s'implanter à Montréal.

Des artères commerciales plus vivantes 

Pour dynamiser le secteur commercial et l'achalandage sur les grandes rues commerciales de la métropole, le programme du parti Le Vrai changement pour Montréal - Groupe Mélanie Joly propose entre autres de revitaliser les grandes artères commerciales, de prolonger les heures d'ouverture des commerces, de piétonniser la rue Sainte-Catherine au centre-ville et de doter la ville d'une « charte de la vie nocturne » pour valoriser les attraits de la vie nocturne montréalaise.

Exode des familles et pauvreté

L'équipe de Mélanie Joly entend aussi s'attaquer au problème de l'exode des familles de Montréal notamment en construisant davantage de logements dans les secteurs de la ville propices aux familles.

En ce qui a trait à l'itinérance et la pauvreté, Mélanie Joly et son équipe promettent d'ouvrer activement pour trouver un toit décent aux familles les plus démunies et à agir pour améliorer la salubrité des logements.

Pour reverdir la ville, Mélanie Joly promet également de développer le couvert végétal de la ville en plantant 300 000 nouveaux arbres au cours des quatre prochaines années.

En plus du programme de son parti, Mélanie Joly a présenté neuf nouvelles candidatures, ce qui porte à 39 le nombre de candidats de son parti en prévision des élections du 3 novembre prochain.

PLUS:rc