NOUVELLES

Les femmes affectées par les troubles d'anxiété; les hommes par les substances

18/09/2013 10:07 EDT | Actualisé 18/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - Les femmes présentent des taux plus élevés de trouble de l'humeur et de trouble d'anxiété que les hommes, alors que ces derniers affichent des taux plus élevés de troubles liés à l'usage d'une substance.

Cette distinction est révélée dans une enquête sur la santé mentale publiée mercredi par Statistique Canada.

En 2012, 10,1 pour cent des Canadiens de 15 ans et plus, soit environ 2,8 millions de personnes, ont fait état de symptômes correspondant à un trouble mental ou un trouble lié à l'usage d'une substance au cours des 12 mois qui ont précédé l'enquête.

Les troubles mesurés dans le cadre de l'enquête étaient l'épisode dépressif majeur, le trouble bipolaire, le trouble d'anxiété généralisée et l'abus ou la dépendance à l'alcool, au cannabis et aux autres drogues.

Les jeunes de 15 à 24 ans étaient plus nombreux que les membres de tout autre groupe à satisfaire aux critères des troubles de l'humeur et des troubles liés à l'usage d'une substance, tandis que les gens de 65 ans et plus présentaient les taux les plus faibles pour tous les troubles.

Des symptômes correspondant à un trouble de l'humeur ont été mentionnés par 5,4 pour cent des Canadiens de 15 ans et plus. L'épisode dépressif majeur était le type le plus fréquent de trouble de l'humeur.

Les problèmes d'anxiété ont été mesurés pour la première fois dans le cadre d'une telle enquête. Ainsi, quelque 2,6 pour cent des Canadiens de 15 ans et plus ont déclaré avoir éprouvé des symptômes correspondant au trouble d'anxiété généralisée. Cet état est caractérisé par des soucis fréquents et persistants et une anxiété excessive concernant plusieurs événements ou activités.

PLUS:pc