NOUVELLES

Le prestigieux prix littéraire Booker Prize sera ouvert aux auteurs américains

18/09/2013 11:35 EDT | Actualisé 18/11/2013 05:12 EST

LONDRES - Les auteurs américains pourront, à compter de l'an prochain, faire concurrence aux plumes britanniques pour tenter de remporter le prestigieux prix littéraire du Man Booker Prize.

La direction de l'organisation a annoncé, mercredi, que les auteurs américains et de partout à travers le monde de la littérature anglaise pourront dorénavant soumettre leur candidature. Les romans devront être écrits en anglais et publiés au Royaume-Uni.

Le Booker Prize, créé en 1969, avait jusqu'à tout récemment été limité aux auteurs de la Grande-Bretagne, de l'Irlande et des 54 pays membres du Commonwealth, dont le Canada.

Cet honneur est devenu l'un des plus prestigieux prix à être décernés à des auteurs, et on compte notamment, parmi les lauréats des années précédentes, les auteurs Yann Martel, Margaret Atwood et Salman Rushdie.

Les organisateurs du Booker Prize avaient d'abord songé à créer un prix distinct pour les écrivains américains, mais ce scénario a été mis de côté par crainte de «diluer» le Booker Prize.

Tous les ouvrages continueront à être soumis par des éditeurs britanniques et seront examinés par un jury.

Parmi les six finalistes de l'édition 2013 du Booker Prize, qui s'accompagne d'une bourse de plus de 80 000 $, on compte les auteures canadiennes Eleanor Catton et Ruth Ozeki, entre autres.

Le grand gagnant sera dévoilé lors d'une cérémonie à Londres, le 15 octobre.

PLUS:pc