NOUVELLES

Le pdg de Westjet dément les rumeurs de syndicalisation chez le transporteur

18/09/2013 06:11 EDT | Actualisé 18/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Le pdg du transporteur Westjet (TSX:WJA) dit ne pas être inquiet d'une possible tentative de syndicalisation de ses agents de bord.

Gregg Saretsky, qui dit prendre au sérieux les «menaces de syndicalisation», affirme cependant qu'elles ne représentent pas un élément nouveau pour l'entreprise.

Il a affirmé mercredi que certaines inquiétudes surviennent lorsque les rumeurs de syndicalisation font surface, mais que dans la plupart des cas, elles ne sont pas fondées.

Au cours d'une conférence pour les investisseurs à Montréal, M. Saretsky a dit que Westjet tentait de faire comprendre à ses employés qu'ils sont une partie importante de l'entreprise puisqu'ils en sont copropriétaires.

Selon lui, cette situation fait en sorte que les employés devraient avoir à coeur les intérêts de Westjet.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui désire syndiquer les agents de bord de Westjet, a diffusé un communiqué mercredi en affirmant que l'entreprise veut choisir elle-même les représentants des employés pour négocier.

Selon le SCFP, cette stratégie va avantager l'employeur en plus de «laisser les agents de bord sans pouvoir collectif».

PLUS:pc