NOUVELLES

Ilot Esso : les citoyens invités à signer le registre

18/09/2013 12:18 EDT | Actualisé 18/11/2013 05:12 EST

Les citoyens du quartier Montcalm ont jusqu'à 19 h mercredi pour signer le registre afin d'exiger la tenue d'un référendum sur le projet de l'îlot Esso.

La Ville devra tenir une consultation populaire si au moins 127 personnes signent le registre sur le projet du promoteur Miradas de construire un immeuble de six étages coin de l'avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque.

À midi, 51 personnes avaient déjà signifié leur intention de soumettre le projet au référendum, dont l'historien Jean Provencher qui souhaite conserver une certaine harmonie visuelle. « Il faut respecter la ligne architecturale de l'avenue Cartier de ne pas commencer à en faire un casse-tête désarticulé », dit-il.

Un avis que partage une autre signataire, Hélène Bayard. « C'est la hauteur, c'est le mur aveugle un douzième restaurant dans le quartier on n'en a pas besoin », dit-elle, en ajoutant que la construction d'un édifice moderne ne pose pas problème pour elle. 

L'immeuble situé sur le terrain de l'ancienne station-service Esso comprendrait une trentaine de condos et des commerces de proximité.

Le promoteur David Grondin a déjà obtenu l'appui de l'administration Labeaume qui souhaite densifier les quartiers centraux de la ville. Les gens d'affaires du quartier Montcalm sont aussi en faveur du projet qui permettrait de dynamiser la vitalité économique de cette partie de la ville.

Pour les opposants toutefois, l'édifice proposé sera trop volumineux et risque de défigurer cet axe de l'artère commerciale. La conseillère du district Anne Guérette aurait préféré de son côté que le promoteur planche sur les plans d'un nouvel immeuble moins imposant.

Les citoyens peuvent signer le registre au bureau d'arrondissement situé au 399 sur la rue Saint-Joseph jusqu'à 19 h.

PLUS:rc