NOUVELLES

Des militants contre l'expulsion des immigrants arrêtés à la Maison-Blanche

18/09/2013 12:49 EDT | Actualisé 18/11/2013 05:12 EST

WASHINGTON - Les autorités américaines ont arrêté mercredi sept militants pour les droits des immigrants qui s'étaient enchaînés à la Maison-Blanche afin de dénoncer les expulsions effectuées par l'administration Obama.

Le petit groupe de manifestants a scandé «pas un de plus» et demandé au président Barack Obama de mettre un terme à l'expulsion des immigrants entrés illégalement aux États-Unis. La police a donné plusieurs avertissements aux protestataires avant de les arrêter pour avoir désobéi à un ordre légal.

Les activistes pour les droits des immigrants ont promis de recourir à la désobéissance civile afin de transmettre leur message alors que le projet de loi sur l'immigration est au point mort au Congrès américain.

M. Obama a toutefois exclu la possibilité de suspendre temporairement les expulsions.

L'an dernier, le gouvernement américain avait décidé d'interrompre l'expulsion des immigrants arrivés aux États-Unis illégalement alors qu'ils étaient enfants.

Le président a cependant déclaré mardi qu'appliquer cette mesure à d'autres groupes d'immigrants n'était pas possible parce que cela irait à l'encontre de la loi.

PLUS:pc