NOUVELLES

Vente illégale de tabac au Manitoba: la Première Nation Dakota se défend en cour

17/09/2013 11:25 EDT | Actualisé 17/11/2013 05:12 EST

BRANDON, Man. - Les représentants d'une communauté autochtone du Manitoba devaient se présenter en cour, mardi, afin de défendre le maintien en opération d'un kiosque de vente de produits du tabac, le Dakota Chundee Smoke Shop, qui a été perquisitionné à plusieurs reprises par la police depuis son ouverture, en 2011.

Le porte-parole de la Première Nation Dakota, Craig Blacksmith, soutient que sa communauté n'est pas tenue de respecter les lois provinciales.

Il a donc l'intention de continuer de faire venir du Québec du tabac expédié par des Mohawks afin que son kiosque de la région de Brandon puisse offrir du tabac à environ la moitié du prix réclamé sur le marché régulier.

Le grand chef Derek Nepinak, de l'Assemblée des chefs du Manitoba, rappelle que les peuples autochtones transigent entre eux du tabac depuis des millénaires. À son avis, le gouvernement du Canada sous-finance les Premières Nations et celles-ci ont donc parfaitement le droit de se livrer au commerce exempt de taxes.

PLUS:pc