NOUVELLES

Michel Therrien contraint de patienter un peu avant de compléter son équipe

17/09/2013 11:56 EDT | Actualisé 17/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Michel Therrien a hâte de former son équipe et de voir à sa préparation en vue de l'ouverture de la saison régulière, le 1er octobre. L'entraîneur ne peut toutefois pas aller trop vite en raison du calendrier préparatoire chargé du Canadien.

À Québec vendredi, le Tricolore va amorcer une séquence de cinq matchs en l'espace de sept jours.

Après avoir été les visiteurs des Hurricanes de la Caroline au Colisée Pepsi, le CH va accueillir ces mêmes Hurricanes au Centre Bell, samedi, avant de recevoir les Devils du New Jersey, lundi. Un programme double aller-retour face aux Sénateurs, à Ottawa mercredi et à Montréal jeudi prochain, va compléter la série de sept matchs préparatoires.

«Nous allons diviser le groupe au retour à l'entraînement mercredi, a annoncé Therrien, lundi. J'ai hâte de commencer à travailler avec les joueurs. On a tous hâte d'être ensemble et de s'entraîner en vue de la saison. Mais je dois faire attention. Il nous reste cinq matchs à jouer dans une période de temps restreinte. Nous aurons tout de même de bonnes séances d'entraînement avec le groupe principal.»

L'entraîneur, qui a visiblement une excellente idée de la composition de sa formation à quelques exceptions près, sera donc contraint de faire quelques expériences additionnelles «pour un match ou deux», avant de véritablement passer aux choses sérieuses.

D'où la raison pour laquelle on a gardé 38 joueurs, 33 en santé, incluant les attaquants Nick Tarnaski, Martin St-Pierre, Patrick Holland, qui devraient amorcer la saison dans la Ligue américaine.

On veut également sûrement revoir en action Michaël Bournival, qui s'est mis en évidence dimanche, le Suédois Sebastian Collberg et le premier choix de l'équipe cette année Michael McCarron. Collberg, qui est sous contrat en Suède, a confié qu'il resterait en Amérique, si le Canadien lui faisait de la place à Montréal ou à Hamilton.

Christian Thomas, Gabriel Dumont et Mike Blunden sont d'autres attaquants dans la lutte pour l'obtention d'un poste.

Le statut incertain pour le début de saison du capitaine Brian Gionta et du dur à cuire George Parros pourrait permettre à des jeunes de rester.

En défense, il reste avec le groupe de sept vétérans Magnus Nygren, Greg Pateryn et Jarred Tinordi. Nathan Beaulieu soigne une blessure à une épaule qu'il s'est infligée au cours du tout premier match intra-équipe, jeudi dernier.

Devant le filet, il n'y a que Dustin Tokarski pour seconder les vétérans Carey Price et Peter Budaj.

Le camp des Bulldogs se met en branle jeudi, à Hamilton. L'équipe-école disputera son premier match hors-concours le 27 septembre.

PLUS:pc