NOUVELLES

L'as partant des Mets Matt Harvey va tenter d'éviter l'opération «Tommy John»

17/09/2013 08:03 EDT | Actualisé 17/11/2013 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Matt Harvey va tenter de guérir son coude droit sans avoir recours à une chirurgie de reconstruction afin d'être de retour au monticule pour les Mets de New York la saison prochaine. L'opération «Tommy John» demeure toujours possible cependant.

Harvey commencera bientôt un programme d'entraînement d'une durée de six à huit semaines au cours duquel il lancera des balles sur diverses distances. S'il ressent de la douleur ou tout autre symptôme qui dérange ses lancers, il devra vraisemblablement avoir recours à l'intervention chirurgicale, qui le tiendra probablement à l'écart pour toute la saison 2014.

La décision a été annoncée mardi soir, au Citi Field, 24 heures après que Harvey eut été examiné par le Dr James Andrews afin d'obtenir une deuxième opinion. Le lanceur de 24 ans souffre d'une rupture partielle du ligament latéral interne du coude droit, une blessure diagnostiquée par les médecins des Mets le 26 août dernier.

Selon le Dr Andrews, le coude de Harvey est «très stable».

«Je n'ai jamais ressenti de douleur, a affirmé Harvey. Alors pour moi, je ne vois pas l'urgence de passer à l'opération.»

Au cours de cette conférence de presse tenue quelques minutes avant que les Mets n'affrontent les Giants de San Francisco, le directeur général des Mets, Sandy Alderson, a déclaré que si Harvey avait besoin d'une chirurgie reconstructive du coude, de tenter le programme de rééducation au préalable ne retardera pas son retour au jeu pour la saison 2015.

Assommé par la nouvelle le mois dernier, Harvey a déclaré mardi qu'il ferait tout en son pouvoir pour éviter l'opération. Il a parlé avec d'autres lanceurs qui ont subi des blessures semblables et qui n'ont pas eu à subir d'intervention chirurgicale, dont le droitier des Phillies de Philadelphie, Roy Halladay.

Harvey a été si encouragé qu'une journée après que ne soit tombé le diagnostic initial, il a indiqué sur Twitter qu'il serait de retour au monticule dès avril prochain. Les Mets ont cependant convenu de ne pas prendre de décision avant quelques semaines, soit jusqu'à ce que l'enflure se résorbe et que Harvey soit de nouveau examiné.

En attendant, il a été décidé qu'il ne relancerait plus cette saison.

L'opération Tommy John est devenue une procédure commune pour les lanceurs, dont plusieurs reviennent en force à la suite du remplacement ligamentaire. La récupération et la rééducation prennent toutefois plus d'un an.

«Je demeure très optimiste», a insisté Harvey.

Harvey a débuté la rencontre au monticule devant ses partisans pour la Nationale lors du dernier match des étoiles, en juillet. Il a compilé une fiche de 9-5 avec une moyenne de 2,27 et 191 retraits sur des prises en 178 manches et un tiers.

Septième choix au total du repêchage de 2010, Harvey est devenu l'un des lanceurs les plus dominants du baseball cette saison, sa première complète dans les Majeures. Sa rapide à 98 milles à l'heure et ses balles à effet ont donné espoirs aux Mets, qui signeront une cinquième saison déficitaire d'affilée depuis leur arrivée au Citi Field.

«Les trois dernières semaines ont été plutôt difficiles, a admis Harvey. Je veux être au monticule, je veux lancer.»

PLUS:pc