NOUVELLES

La minière torontoise Vale écope d'une amende de 1M$ après un accident mortel

17/09/2013 06:38 EDT | Actualisé 17/11/2013 05:12 EST

SUDBURY, Ont. - La minière torontoise Vale Canada s'est vu imposer une amende d'un million de dollars pour la mort de deux travailleurs dans une mine de Sudbury, en Ontario, il y a deux ans. Il s'agit de la plus importante pénalité financière imposée par une cour provinciale en matière de santé et de sécurité au travail.

Selon le ministère ontarien du Travail, les deux employés transféraient des débris de pierre et de minerai à travers un portail, à environ 900 mètres sous terre, dans la mine Stobie, lorsque l'accident est survenu.

Au dire du ministère, bien qu'il existât une zone protégée pour effectuer le transfert, les hommes devaient se tenir en face du portail afin d'apercevoir le mouvement des débris et utiliser une commande à distance.

Toujours selon les indications ministérielles, une chute de débris incontrôlables a soudainement surgi du portail, ensevelissant un travailleur et frappant l'autre. Les deux hommes sont morts de blessures dues à l'écrasement, ainsi que des coups portés par les débris.

L'enquête du ministère révèle que Vale, qui appartient à une entreprise brésilienne du même nom, n'avait pas réglé des problèmes d'eau, menant à l'accumulation mortelle de boues minérales bloquant la mine.

Vale a finalement reçu une amende de 1 050 000 $ en vertu de la loi sur la santé et la sécurité au travail, après avoir plaidé coupable à trois accusations liées à la sécurité minière.

Mardi, toujours, le ministère a ajouté qu'une surcharge de 25 pour cent par victime avait été imposée par la cour contre le géant minier, cet argent étant destiné à un programme provincial d'aide aux victimes.

Les deux mineurs morts ont été identifiés comme étant Jason Chénier, âgé de 35 ans, et Jordam Fram, âgé de 26; tous deux sont originaires de Sudbury.

Il aura fallu 80 minutes aux intervenants d'urgence pour arriver sur les lieux de l'incident, et encore plus de temps pour extirper les corps des deux victimes. Les hommes ont été déclarés morts sur place.

Le ministère du Travail a émis neuf ordres destinés à Vale, y compris deux demandes d'arrêt immédiat des activités, immédiatement après la mort des travailleurs.

Vale possède six mines, un moulin, un fourneau et une raffinerie à Sudbury.

PLUS:pc