NOUVELLES

En l'absence de Calvillo, la rumba des quarts se poursuit chez les Alouettes

17/09/2013 07:24 EDT | Actualisé 17/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Pour les Alouettes de Montréal, c'est la rumba des quarts depuis qu'Anthony Calvillo est sur la touche en raison d'une commotion cérébrale, il y a cinq matchs.

Tanner Marsh, Josh Neiswander et Troy Smith ont tous été utilisés lors du dernier match des Alouettes, un revers de 36-14 face aux Lions de la Colombie-Britannique, et l'ancienne puissance de la section Est a maintenant un dossier de 4-7.

«Je n'ai jamais été dans une situation où les trois quarts ont dû être utilisés, a déclaré Smith, un ancien récipiendaire du trophée Heisman et quart dans la NFL, mardi. C'est quelque chose de particulier».

Quand Calvillo a dû quitter le match du 17 août contre les Roughriders de la Saskatchewan, le quart de troisième année Neiswander a pris la relève. Il a complété 12 de ses 30 passes et a été victime de deux interceptions, mais les Alouettes sont restés dans le match jusqu'à la toute fin.

Marsh a remplacé Neiswander après un quart lors du match suivant face aux Lions et a orchestré une remontée spectaculaire en fin de rencontre. Il a enchaîné cette performance avec une victoire contre les Argonauts de Toronto la semaine suivante, donnant naissance à la «Marsh Madness» chez les partisans de l'équipe.

Mais depuis, la recrue de 23 ans a connu des difficultés et a semblé hésitant à courir avec le ballon ou à tenter de longues passes lors de défaites contre les Argonauts et les Lions.

En cinq matchs depuis la blessure à Calvillo, les quarts suppléants ont lancé un total de cinq passes de touché contre 13 interceptions. Le receveur S.J. Green a également été victime d'une interception sur un jeu truqué.

On ne sait pas si Marsh sera en mesure de participer au match des Alouettes contre les Tiger-Cats de Hamilton, samedi à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Il a subi une entorse au pouce droit et n'a pas lancé de ballons lors d'un léger entraînement, mardi.

L'entraîneur-chef Jim Popp a indiqué que si Marsh n'était pas en mesure de jouer, Neiswander allait obtenir le départ.

Popp, le directeur général qui a remplacé Dan Hawkins sur les lignes de touche après seulement cinq rencontres cette saison, croit que la blessure à Calvillo est une occasion de voir ce que ses réservistes ont dans le ventre, en plus de les aider dans leur développement.

Les Alouettes ont compté sur seulement deux quarts partants réguliers depuis leur retour dans la LCF en 1996: Tracy Ham et Calvillo.

«Nous avons passé toutes ces années avec deux quarts qui ont beaucoup joué, a rappelé Popp. Nous avons entendu beaucoup de plaintes au cours des années entourant le fait que nous n'utilisions personne d'autre.

«Maintenant que l'on utilise d'autres quarts, nous entendons des plaintes que nous utilisons trois quarts dans un match. Vous ne pouvez pas rendre tout le monde heureux. Nous tentons d'offrir une chance à ces gars-là — de voir ce qu'ils peuvent faire.»

Il a indiqué que le livre de jeux sera simplifié afin d'aider les quarts et les receveurs à être sur la même longueur d'onde et de réduire le nombre de jeux ratés, de sacs et d'interceptions.

Et il a ajouté qu'il croyait que l'équipe pouvait encore gagner des matchs si elle réduisait le nombre d'erreurs, de revirements et de pénalités. Les Alouettes sont la deuxième pire formation de la LCF avec un ratio de moins-9 au niveau des revirements. Elle est aussi l'équipe la plus punie du circuit avec 128 punitions pour un total de 1043 verges.

Les Alouettes ont commis 15 échappés, au premier rang en compagnie des Blue Bombers de Winnipeg, et ont été interceptés à 19 occasions, un sommet dans la LCF.

«Nous nous tirons trop souvent dans le pied et ça complique la tâche de notre défensive, a expliqué Popp. Nous nous retrouvons en arrière et devons remonter la pente. Ça ne peut pas continuer ainsi.»

Le match à Moncton sera le premier duel en 2013 entre les Alouettes et les Tiger-Cats (5-6). Ils disputeront aussi une série aller-retour tard en octobre, ce qui pourrait être déterminant dans la course aux éliminatoires dans l'Est.

PLUS:pc