NOUVELLES

De nouveaux emplois apparaissent sur le marché depuis une dizaine d'années

17/09/2013 06:17 EDT | Actualisé 17/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Les emplois tels que ceux de moniteur de zumba ou de yoga, d'analyste de données massives et de spécialiste de l'optimisation des moteurs de recherche sont en pleine croissance, et ces nouveaux postes — qui n'existaient pour la plupart pas il y a une dizaine d'années — sont plus susceptibles d'être occupés par de jeunes travailleurs, selon une étude de Workopolis.

«Cela montre l'évolution de la technologie, à quelle vitesse les choses évoluent, et de quelle façon les gens et les entreprises ont besoin de s'adapter», a affirmé mardi la vice-présidente des ressources humaines au site de recherche d'emploi en ligne, Tara Talbot.

Gestionnaire de collectivité en ligne, réalisateur d'applications mobiles, spécialiste de la durabilité et coordonnateur de services aux aînés sont d'autres emplois qui n'existaient pas il y a 10 ans, selon Workopolis.

Les emplois non technologiques révèlent un intérêt pour l'environnement, la santé et le bien-être, a indiqué Mme Talbot.

Bien que les postes axés sur la technologie aient plus de chances d'être confiés à ceux qui ont grandi dans l'ère numérique, cela ne veut pas dire que les travailleurs plus âgés ne puissent pas les occuper, a-t-elle ajouté.

Selon Workopolis, quelque 300 000 postes n'ont pas été comblés durant le deuxième trimestre de 2013, ce qui montre qu'il existe des occasions d'embauche pour les jeunes professionnels.

«Les emplois ne sont pas toujours là où se trouvent les gens», a affirmé Mme Talbot, depuis Toronto.

Les Canadiens à la recherche de travail devraient envisager de déménager même si ce n'est que pour un contrat, histoire de placer un pied dans une entreprise, a-t-elle aussi dit.

Workopolis a constaté une augmentation de 16 pour cent des postes à temps partiel et de cinq pour cent des postes de contractuel, d'une année à l'autre.

PLUS:pc