NOUVELLES

Un jeune Saskatchewanais de 13 ans est accusé de tentative de meurtre

16/09/2013 07:15 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

WARMAN, Sask. - Un élève, qui aurait poignardé une collègue de classe en Saskatchewan, devra de nouveau se présenter au tribunal, mardi.

L'individu de 13 ans,qui ne peut être identifié en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, est accusé de tentative de meurtre.

Il a déjà fait une courte apparition en cour, lundi, à Saskatoon et il est demeuré en captivité dans l'attente d'une autre comparution.

Le prévenu a été arrêté à la suite de la découverte à Warman, vendredi, d'une jeune fille de 13 ans qui avait été poignardée à de multiples reprises.

Selon le sergent Warren Gherasim de la Gendarmerie royale du Canada, les informations recueillies portent à croire que le suspect et la victime se connaissaient depuis un moment déjà et qu'ils fréquentaient la même école.

Ils n'étaient pas connus des policiers.

M. Gherasim a précisé que l'adolescente aurait été attaquée dans une ruelle située derrière sa demeure et que, pour le moment, le motif du crime n'a pas encore été établi.

La jeune fille, qui se trouve dans un état stable, a fourni aux policiers le prénom de son présumé agresseur, ce qui aurait permis à la GRC d'identifier un suspect.

Pour l'instant, il n'a pas encore parlé aux policiers qui sont toujours à la recherche de l'arme du crime.

Warren Gherasim a ajouté que la victime pense avoir aperçu un couteau mais il a dit qu'il faisait noir au moment de l'attaque.

Par conséquent, il est difficile, selon lui, de déterminer la taille ou encore la forme de l'arme.

PLUS:pc